Isolation toiture par l’intérieur : Méthodes, isolants & prix

isolation toiture par intérieur

L’isolation de votre toiture est indispensable pour bénéficier d’un confort optimum tout au long de l’année.

En effet, l’hiver, 30 % des déperditions de chaleur ont lieu par le toit et l’été l’apport de calorie est très important si aucune disposition n’est prise. Isoler votre toit vous permettra de gagner en bien-être quelle que soit la saison et d’effectuer d’importantes économies d’énergie directement visibles sur vos factures.

En raison de ces enjeux importants, isoler votre toiture doit être une priorité, bien avant même d’envisager le changement du système de chauffage. Mais quelle méthode choisir ? Quel budget prévoir ? Quels sont les différents matériaux disponibles sur le marché ? Nous vous aidons à y voir plus clair.

Récapitulatif des prix pour isoler un toit par l’intérieur

Type de toiture Prix / m²
Incliné 35 à 50 €
Plate 30 à 40 €

⇒ RECEVEZ JUSQU’À 5 DEVIS GRATUITEMENT & SANS ENGAGEMENT !

Critères de prix à prévoir pour isoler votre toit par l’intérieur

Le montant d’une isolation par l’intérieur est fonction de plusieurs critères :

  • la surface à isoler : c’est-à-dire le nombre de m2 de toiture concerné.
  • la nature des matériaux : en fonction du choix de l’isolant retenu et de son épaisseur,
  • les difficultés de mise en œuvre : selon la configuration de votre charpente et de l’accessibilité du chantier.

En règle générale, il est admis, que pour une toiture en pente, l’isolant et les fournitures annexes reviennent entre 15 et 25 €/m2. Si vous décidez de faire exécuter les travaux par un professionnel, il vous faut prévoir environ 40 €/m2 en plus. À cela, s’ajoute le revêtement de finition.

L’addition finale se situe donc entre 50 et 100 €/m² pour une prestation complète par un professionnel.

Vous pouvez effectuer les travaux vous-même, mais pour bénéficier des aides mises en place par l’Etat, les travaux devront obligatoirement être effectué par un professionnel.

⇒ RECEVEZ JUSQU’À 5 DEVIS GRATUITEMENT & SANS ENGAGEMENT !

Méthodes pour bien isoler votre toiture par l’intérieur

En fonction de la configuration de votre logement plusieurs solutions d’isolation par l’intérieur sont envisageables pour concrétiser votre projet.

L’isolation sous rampant

C’est la méthode la plus utilisée lorsque les combles sont accessibles. Il s’agit d’appliquer de l’isolant entre les chevrons du toit.

Concrètement, la toiture est mise à nue par l’intérieur. La charpente est vérifiée et traitée éventuellement pour éviter tout risque d’humidité ou d’insectes xylophages. Il est important d’effectuer ces vérifications afin de s’assurer de la solidité du toit et d’éviter les désagréments ultérieurs.

Un écran sous toiture est mis en place sous les tuiles (quand ce n’est pas déjà le cas) pour prévenir les infiltrations d’eau et de vent. Puis l’isolant est installé entre les chevrons.

Pour information, les chevrons sont les poutres intermédiaires qui constituent la structure de la charpente. Un pare-vapeur recouvre ensuite l’ensemble pour éviter les phénomènes de condensation. Et enfin, une finition, avec des plaques de plâtre par exemple, est appliquée sur le tout.

Cette solution permet l’utilisation des combles même si l’espace est restreint par la mise en place de l’isolation.

L’isolation des combles perdus

isolation comble perdu

Lorsque les combles ne sont pas aménageables, à cause, d’une charpente trop imposante ou que vous ne souhaitez pas les utiliser en surface habitable, il est possible d’isoler le plancher des combles en installant directement sur le sol des panneaux ou par soufflage d’isolant. Cette solution est la plus facile à mettre en œuvre et la plus économique.

L’isolation d’une toiture terrasse

Il est possible d’isoler une toiture terrasse par l’intérieur. L’isolant est appliqué alors entre les poutres de la structure. Il faut savoir toutefois que ce n’est pas le moyen le plus efficace. En effet, cette mise en œuvre crée de nombreux ponts thermiques. Pour une toiture terrasse, il est donc plutôt conseillé d’intervenir par l’extérieur même si cela représente un surcoût.

Quel isolant choisir pour isoler sa toiture par l’intérieur ?

isolant thermique

Pour bien choisir l’isolant que vous allez installer, il vous faut connaître son indice de résistance thermique (R). Ce dernier est calculé grâce à sa conductivité thermique et son épaisseur. La conductivité thermique est la quantité de chaleur qui est transférée par l’isolant sur un temps donné.

Plus l’indice de résistance thermique est élevé, plus la performance de l’isolant est bonne. Pour une isolation de votre toiture acceptable, il faut que cet indice R soit supérieur à 6.

Pour vous aider à vous y retrouver l’indice de résistance thermique est indiqué sur les étiquettes de l’isolant, bien qu’un professionnel puisse vous aider à faire le bon choix !

Il existe plusieurs types d’isolants pour couvrir tous les besoins.

Les isolants d’origine synthétique

Mousse PUR

  • Le polystyrène : présenté sous forme de panneau rigide, le polystyrène est une matière plastique qui emprisonne des bulles d’air. Il présente une bonne résistance à l’humidité. Extrêmement léger, il est très facile à installer. Il reste en place longtemps sans se tasser (50 ans environ). Très bon marché, il présente toutefois quelques inconvénients : il s’adapte mal aux contraintes de la rénovation. Son pouvoir d’isolation phonique est très insuffisant et son confort en été n’est pas bon. On le trouve souvent combiné à une couche de plâtre et un pare-vapeur, permettant ainsi une mise en place immédiate de la finition.
  • Le polyuréthane : ce matériau se projette directement sur les surfaces à isoler. Il s’expanse pour en recouvrir toute la surface. Ce mode de mise en œuvre fait de lui le matériau le plus isolant du marché. Il est particulièrement conseillé en milieu humide et pour limiter les ponts thermiques. Malgré ces avantages, sa résistance au feu est mauvaise et il protège mal de la chaleur en été. Sa mise en place doit se faire obligatoirement par un professionnel.

Les isolants d’origine minérale

Laine de verre

  • La laine de verre : bon marché et facile à installer, c’est l’isolant le plus utilisé actuellement. Il est composé de sable et de verres recyclés. On le trouve sous forme de panneaux ou de rouleaux. Sa mise en place se fait entre les chevrons par agrafage ou collage. Également exploitable sous forme de flocons, il peut être répandu sur le plancher des combles perdus. Il résiste bien aux incendies, mais il a tendance à se tasser dans le temps.
  • La laine de roche : fabriquée à partir de roches volcaniques, la laine de roche est peu coûteuse et très performante. Disponible comme la laine de verre en panneaux, rouleaux ou flocons, elle présente une bonne résistance aux ponts thermiques et aux insectes xylophages.

Les isolants d’origines animales et végétales

Afin de répondre aux exigences des éco-constructions, une nouvelle gamme d’isolants d’origines naturelles a été développée par les fabricants :

  • La fibre de bois ou la laine de bois : issu de bois recyclé, ce sont de très bons isolants thermiques et acoustiques même en été. On les trouve sous forme de panneau. le chanvre, le liège ou la paille sont des alternatives particulièrement performantes et souvent bon marché.
  • La laine de mouton : elle offre un excellent rapport qualité/prix, car son coefficient d’isolation est très performant. Elle sera agrafée entre les chevrons ou déroulée sur le plancher des combles perdus. Seule précaution à prendre : il faudra la traiter contre les insectes pour garder toutes ses performances.

Les isolants issus du recyclage

  • L’ouate de cellulose : elle est issue du recyclage de vieux journaux et de carton. Son procédé de fabrication la rend recyclable à son tour. Elle peut être soufflée sous forme de flocons ou posée sous forme de panneau. Elle a un meilleur coefficient thermique que la laine de verre.

⇒ RECEVEZ JUSQU’À 5 DEVIS GRATUITEMENT & SANS ENGAGEMENT !

Isoler votre toiture par l’intérieur : que des avantages !

Isoler votre toit par l’intérieur est la méthode la plus simple et la plus économique.

En effet, vous n’avez pas besoin d’effectuer une dépose complète de la toiture ce qui représente un surcoût important des travaux. De plus, les travaux peuvent avoir lieu sans se soucier du climat ou de la saison, l’habitation ne se retrouvant jamais exposée aux intempéries. Enfin, aucune déclaration de travaux n’est nécessaire, supprimant ainsi des démarches administratives longue et fastidieuse.

Comparez des Devis
Quel type de travaux de toiture désirez-vous ?
Quelle est votre nom?
Votre numéro de téléphone:
E-mail
Vore adresse
Envie de plus de conseils pour rénover votre maison ?


0% Completed
Nous respectons votre vie privée
Conformément à la loi du 8/12/1992 relative à la protection de la vie privée, vous disposez d'un droit d'accès et de rectification à vos données. Pour en savoir plus, consultez notre charte sur la vie privée.