Isolation toiture par l’extérieur : prix, méthodes et avantages

coût-toiture-changement-tuile

Il est d’actualité publique que la toiture est le point sensible de toute habitation. C’est de là qu’on note les plus fortes déperditions de chaleur (environ 20 %). Malgré le fait que cette technique est encore moins connue, l’isolation de la toiture par l’extérieure s’avère être une solution efficace et fiable.

En principe, elle est souvent envisageable lors de la réfection d’une toiture. Quelles sont les différentes méthodes disponibles ? Quels sont les avantages qu’elles apportent ? Et à quel coût ? Cet article vous informe en détails.

Récapitulatif des prix d’une isolation de toiture par l’extérieur

Type d’isolation Prix / m²
Entre les chevrons 110 à 280 €
Sarking 200 €

⇒ OBTENEZ DES DEVIS GRATUITEMENT & SANS ENGAGEMENT !

Les méthodes d’isolation de toiture par l’extérieur

L’isolation de la toiture par l’extérieur vous évite de toucher à votre toiture existante dans le cas d’une rénovation. Ce procédé concerne en particulier les personnes qui souhaitent conserver intacte leur surface habitable. Celles-ci n’ont pas besoin de déménager la pièce sise sous les toits, car les travaux sont réalisés à l’extérieur. La poussière, elle aussi, ne pénètre pas dans la maison.

Pour obtenir la meilleure performance thermique possible de votre logement, vous ne devez en aucun cas négliger l’isolation de votre toiture. L’isolation de la toiture par l’extérieur est une opération relativement coûteuse vu qu’elle nécessite un revêtement, en l’occurrence la toiture.

Poser une nouvelle toiture coûte en moyenne 60€/m2, mais la dépose de l’ancienne toiture est difficile à chiffrer, les cas étant différents les uns des autres. En neuf comme en rénovation, l’isolation de la toiture par l’extérieur peut se réaliser de deux manières différentes qui sont les plus populaires et les plus efficaces : l’isolation entre les chevrons et le sarking.

Le sarking

Isolation Sarking

Le sarking est destiné aux charpentes traditionnelles (pannes+chevrons). Un lit d’isolant rigide (fibre de fois, laine minérale à haute densité, polystyrène extrudé …) est installé sur une volige pleine qui se fixe sur les chevrons en simple ou double épaisseur. Cette technique séduit les amateurs de charpente apparente. Elle autorise un large choix de finition de couverture (bardeaux, tuiles, feuilles métalliques, ardoises, etc.). Le sarking réduit considérablement les risques de ponts thermiques. C’est un gage d’étanchéité de l’air qui respecte les performances énergétiques actuelles en PEB (La performance énergétique des bâtiments).

Le sarking sublime l’esthétique intérieur du comble avec le bois (sapin, peuplier, épicéa …) laissé apparent avec la finition choisie (aspect bois brut, vernis, naturel …). Cette technique réalisée de l’extérieur est compatible avec un projet de rénovation si le comble existant est de faible hauteur. Elle permet de garder un espace maximum dans le comble.

Mise en œuvre du sarking

Le sarking alourdit la charpente en rénovation. Il faut donc revoir les dimensions de cette dernière afin d’accueillir ce type d’installation. Un bureau d’étude confirmé vous aidera grâce à un calcul de portance. Il jugera de la faisabilité et de la sécurité des travaux.

Par la suite, les travaux nécessitent le recours à un professionnel bénéficiant d’un savoir-faire et de solides compétences. L’intervention est assez complexe : il faut passer par la dépose de la couverture en place, puis la pose de la nouvelle en considérant la surcharge de l’isolant sur la charpente. Enfin, il faut tenir compte de la rehausse nécessaire qui s’aligne à la performance thermique souhaitée. Le professionnel vous assure des travaux de qualité dans les délais impartis.

Au niveau tarif, il faut compter environ 200 euros le m2 de toiture.

⇒ RECEVEZ JUSQU’À 5 DEVIS

Isolation entre les chevrons

Isolation extérieur entre chevrons

Cette technique se pratique entre les chevrons de la charpente. Positionnés perpendiculairement sur les pannes, ces éléments relient le haut et le bas de la toiture et font office de support pour le revêtement. Un avantage non négligeable est que l’épaisseur de l’isolant n’empiète pas sur la surface habitable. Les isolants en vrac sont parfaitement adaptés étant donné qu’ils garnissent les caissons selon l’épaisseur visée. Cette solution allie côté économique, écologique et pratique.

Il est bon de savoir qu’avant de se lancer, il est important de vérifier l’état de la charpente afin de garantir que sa structure est saine et ne présente aucun danger. Effectivement, une structure altérée ou infestée par des nuisibles impactent prématurément sur les propriétés isolantes. C’est un risque à ne pas prendre, car personne ne souhaite procéder à la dépose d’une isolation quelques mois seulement après la fin des travaux.

La mise en œuvre de l’isolation entre les chevrons

Dans le cadre d’une isolation via des bottes de paille, les poutres sont façonnées en I et aux dimensions de ces dernières. Les caissons doivent être dimensionnés à proximité de l’isolant (ou inversement) pour bannir les problèmes de ponts thermiques.

Le cas échéant, les caissons porteurs qui sont remplis de paille en atelier, sont directement posés sur les pannes du toit. Vous pouvez alors mettre en place n’importe quel isolant en vrac comme la ouate de cellulose ou la laine de roche, par exemple. Cette technique requiert un temps de préparation au préalable en atelier et permet de rendre la maison étanche à l’eau et à l’air.

Concernant le prix d’une isolation entre les chevrons, celui-ci dépend du matériau isolant et du nombre de couches (simple ou double). À titre informatif, le prix moyen pour une isolation entre les chevrons est compris entre 110 à 280 euros /m2 incluant la main-d’œuvre et les matériaux. La meilleure option serait de faire un devis pour avoir une idée précise des travaux et de leur coût.

Bien choisir l’isolant pour l’isolation extérieure de la toiture

Il existe de nombreux isolants sur le marché. Ils se distinguent par leur forme, leur performance thermique et leur prix. Il est de mise de choisir cet isolant selon vos besoins.

Les isolants synthétiques

Ils sont conçus en polyuréthane. Ces isolants sont très résistants à l’humidité. Les matériaux se présentent généralement sous forme de mousse de remplissage ou de panneau. Ces isolants synthétiques permettent de bénéficier d’une isolation thermique qui lutte efficacement contre l’usure du temps. L’achat des isolants synthétiques avoisine les 25 euros/m2 (polyuréthane ou polystyrène).

Les isolants naturels

Ils garantissent une performance thermique optimale dans un logement. Ils se caractérisent par leur longévité et leur résistance face aux attaques extérieures : fibre de bois (20 à 50 euros), laine de mouton – laine de verre – cellulose (10 à 20 euros), plumes, etc. Dépourvus de fibres nocives, ils sont conseillés pour ceux qui sont sujets à des allergies. Ils sont faciles à installer puisqu’ils n’exigent pas de précautions particulières.

Les isolants minéraux

Laine de verre

Il s’agit essentiellement des laines de roches (environ 7 euros/m2) et des laines de verre (elles se vendent entre 3 à 5 euros/m2). Ces isolants sont recyclables et favorisent la mise en place d’un habitat écologique. Leurs tarifs sont plus abordables par rapport aux autres matériaux.

⇒ OBTENEZ JUSQU’À 5 DEVIS GRATUITEMENT & SANS ENGAGEMENT !

Les avantages de l’isolation de la toiture par l’extérieur

L’isolation par l’extérieur de la toiture permet de remédier aux problèmes de déperdition de chaleur. Plusieurs avantages découlent de cette option :

  • Elle contribue à la conservation de la chaleur chez soi à travers des matériaux étanches qui couvrent parfaitement la toiture ;
  • En dehors de l’amélioration de l’isolation thermique de votre maison, c’est également une solution pertinente qui vise à baisser la consommation en chauffage ;
  • Côté esthétique, ce type de rénovation aide à sublimer l’aspect extérieur de votre toiture ;
  • Sachez que l’isolation extérieure n’impacte pas sur la configuration architecturale de votre habitat. Aucune réduction de la surface habitable n’est programmée dans les travaux.

Conclusion

Bien soignée et mise en œuvre correctement, l’isolation de la toiture par l’extérieur permet d’obtenir un très bon confort thermique surtout avec les méthodes du sarking et de l’isolation avec les chevrons. Malgré le coût assez élevé, ce sont de bons compromis pour votre toiture et votre isolation vieillissantes.