Toiture en EPDM : Guide des prix, pose et avis

Les toitures en caoutchouc EPDM se sont fermement imposées comme l’une des options les plus populaires pour les toitures plates de toutes tailles. Les avantages qu’il offre et sa rentabilité sur une longue période l’ont fait devenir le système de toiture plate de choix pour de nombreux propriétaires.

Si vous n’avez aucune expérience avec le matériau et que vous souhaitez en savoir plus sur ce qu’il peut faire pour votre toit plat, lisez notre guide de toiture en caoutchouc EPDM et nous passerons en revue tout ce que vous devez savoir pour commencer.

C’est quoi l’EPDM ?

L’EPDM est l’une des formes de couverture de toiture les plus durables utilisées pour les surfaces de toit plat. Il est également utilisé comme solution d’étanchéité. L’éthylène et le propylène sont ses deux principaux ingrédients qui proviennent du gaz naturel et du pétrole.

Le matériau lui-même est disponible en noir ou en blanc et est disponible en différentes largeurs, en fonction des exigences requises pour l’installation. L’EPDM peut être installé de trois manières :

  • Entièrement adhérent
  • Lesté
  • Attaché mécaniquement.

Des adhésifs liquides ou du ruban de toiture spécial sont utilisés pour sceller les joints du système de toiture.

Prix de pose d’une couverture de toiture en EPDM

Une entreprise professionnelle facturerait entre 70 et 95 € par mètre carré. Cela ne tient pas compte de la TVA, des coûts de main-d’œuvre du couvreur, de l’élimination et des échafaudages nécessaires pour terminer le travail.

Bien que les systèmes de toiture en caoutchouc EPDM puissent être un peu plus chers que ses alternatives, le retour sur investissement est considérablement plus élevé. Le coût d’une installation professionnelle dépendra de la superficie totale en mètre carré du travail. La complexité du toit lui-même sera également prise en compte. Les petits travaux simples peuvent être effectués rapidement et facilement à un prix plus abordable. Les projets plus importants et sur-mesure se refléteront dans le coût.

Si vous avez l’expérience pour installer la membrane en caoutchouc vous-même ou si vous souhaitez acheter les matériaux pour que quelqu’un d’autre les installe, il est utile de connaître les coûts impliqués. Une membrane de haute qualité est essentielle.

Vous aurez également besoin d’un adhésif acrylique à base d’eau. Un adhésif de liaison est idéal à utiliser autour des bords du toit ou dans des zones plus complexes où le collage peut s’avérer problématique.

⇒ COMPARER GRATUITEMENT & SANS ENGAGEMENT LES OFFRES

Avantages et inconvénients de choisir l’EPDM pour sa toiture

Découvrez ci-dessous les avantages & inconvénients de choisir une couverture en EPDM pour votre toiture.

Avantages d’utiliser l’EPDM pour sa toiture

Il s’agit de caoutchouc vulcanisé qui est progressivement collé en bandes de plusieurs mètres de large pour éviter qu’il ne se plisse. Une fois le toit ou la terrasse entièrement couvert, il est possible de le repeindre.

Ce type de matériau supporte mieux la chaleur et offre une plus grande durabilité. Il est assez élastique et flexible, donc il ne produit pas de ruptures ou de problèmes structurels. La main-d’œuvre est toujours importante, mais au moins elle ne dépend pas tant de la compétence, et elle est parfaite pour couvrir de grandes surfaces, comme celles d’un centre commercial ou d’un hôpital.

Inconvénients de l’utilisation d’une couverture de toiture en EPDM

Le plus gros inconvénient de ce type de toiture est son apparence. Parce qu’il est en caoutchouc, l’EPDM ressemble plus à une chambre à air allongée lorsqu’il est déroulé sur le toit. Si vous recherchez un matériau de toiture pour un garage ou un abri, cela peut ne pas être un inconvénient majeur, mais cela peut nuire à l’attrait lorsqu’il est utilisé sur les bâtiments principaux d’une maison.

L’EPDM se présente principalement en rouleau noir, qui absorbe facilement la chaleur et peut entraîner une surchauffe de la structure en dessous. Vous pouvez le trouver dans des couleurs plus claires pour aider à refléter la chaleur, mais cela ajoute environ 30 % de plus au coût du matériau par mètre carré.

Les toitures en EPDM peuvent également se perforer assez facilement, de sorte que les branches qui tombent ou un ouvrier portant le mauvais type de bottes peuvent facilement faire un trou dans la structure. Et bien que cela soit facilement réparé, tout type d’infiltration d’eau dans la structure peut entraîner des problèmes supplémentaires, et il est préférable d’éviter autant que possible.

Comment poser une membrane EPDM sur votre toit ?

L’installation d’une couverture de toit en caoutchouc EPDM comporte quatre étapes clés qui, une fois suivies, assureront une finition lisse et sans défaut sur le dessus de votre terrasse.

Nettoyer le toit

Bien que cela semble être une première étape évidente, il est important de s’assurer qu’il est fait à fond. Cela permet d’éviter les grumeaux ou les zones qui ne peuvent pas adhérer à l’adhésif une fois le matériau posé. Retirez tous les débris qui pourraient déjà se trouver sur le toit (feuilles, vieux bardeaux, etc.). S’il y a des lacunes dans le toit, remplissez-les avec des bandes de bois. Le matériau en caoutchouc ne tiendra à aucun espace de plus de 5 mm.

Positionnez la membrane EPDM

Le matériau peut maintenant être déroulé et posé dans la position requise sur la surface du toit. Laissez le matériau pendant les 20 à 30 minutes suivantes pour laisser tomber les plis. Ensuite, placez la moitié inférieure de la bande de caoutchouc sur la partie supérieure, avant de passer un balai sur le caoutchouc exposé pour vous assurer qu’il est complètement lisse et plat.

Découpage du matériau

Bien que le découpage principal se produise plus près de la fin du travail, il est probable que vous deviez retirer les parties en excès de la membrane qui rendent difficile le travail. Cela nécessite une main ferme pour éviter de dévier et d’en retirer plus que ce qu’il en faut.

Appliquer l’adhésif

Un adhésif à base d’eau doit être appliqué sur le platelage une fois la moitié de la membrane retirée. Ne laissez pas la colle à plus de 150 mm des bords du toit où l’adhésif de contact sera appliqué ultérieurement. Pour les bords et tous les détails sur le toit, un adhésif de contact plus solide vous permet de coller la membrane dans les coins et autres zones complexes de la surface.

Consultez toujours un couvreur professionnel avant de vous lancer dans un projet de toiture plate bricolage tel que l’installation d’EPDM.

⇒ RECEVEZ JUSQU’À 5 DEVIS GRATUITEMENT & SANS ENGAGEMENT

L’EPDM pour quel type de toiture ?

EPDM Toiture plate

L’EPDM peut être utilisé pour différents types de toits parmi lesquels :

Toits verts

Vous cherchez à utiliser votre espace de toit de manière écologique ? Non seulement un toit vert a fière allure, mais il permet également d’économiser de l’énergie, de réduire la pollution sonore, de fournir un habitat à la faune et d’améliorer la qualité de l’eau. Les membranes EPDM sont idéales comme bases d’étanchéité pour les toits verts, car elles sont fabriquées en usine, résistantes aux racines et durables.

Toits solaires

Une considération clé lors de l’installation de toits solaires est que le matériau de toiture utilisé devrait avoir une durée de vie plus longue que les panneaux solaires. L’EPDM a une durée de vie de plus de 50 ans, ce qui en fait un candidat idéal pour cela.

Notre avis sur l’EPDM

Les toits en EPDM ont fait leurs preuves dans le monde entier en termes de longévité, d’imperméabilité et de résistance aux intempéries dans les situations domestiques et commerciales.

La durée de vie actuelle prévue des toits en EPDM dépasse 50 ans, selon les tests sur le terrain et les installations éprouvées. Cela fait de l’EPDM l’une des meilleures membranes monocouche sur le marché, dépassant de loin les attentes d’autres types de matériaux de toiture, tels que le feutre, qui peuvent se dégrader pendant les fluctuations de température et se déchirer facilement.