4 Idées de toitures originales

toit solaireNous connaissons tous les revêtements classiques tels que les tuiles et les ardoises pour les toits en pente, ou le béton et la membrane EPDM pour les toits plats. Toutefois, d’autres alternatives sont également accessibles pour une toiture. Aujourd’hui, choisir un autre type de toit, plus moderne et plus original, permet bien souvent de profiter de nombreux avantages esthétiques, écologiques et économiques.

⇒ Comparer des Devis en Ligne !

La toiture végétale

toit jardin

Ce type de toiture est utilisé depuis longtemps dans les pays du nord de l’Europe, et rencontre un certain succès un peu partout dans le monde depuis quelques années, notamment dans les grandes villes. Il s’agit d’un choix doublement écologique, puisqu’il permet de recréer un espace de verdure, tout en profitant d’une toiture particulièrement efficace sur le plan de l’isolation thermique.

On distingue deux grands types de toitures végétales selon l’intensité des cultures qui peuvent y pousser :

  • La végétalisation extensive, qui convient particulièrement aux toitures plates et spacieuses, peut être mise en place sur des toits en béton, en acier ou en bois, qui possèdent une inclinaison inférieure à 20 %.La végétation présente sur ces toitures légères qui ne nécessitent pratiquement pas d’entretien est composée de sedums, un mélange d’espèces de plantes succulentes et résistantes.
  • Les toitures à végétalisation semi-intensive ou intensive sont créées à l’aide d’un substrat plus épais. Il est possible d’y cultiver non seulement des plantes couvre-sol, mais également des plantes à feuilles, à fleurs, et même certains arbustes.Les toitures à végétalisation intensive permettent véritablement de recréer un jardin et de cultiver tout ce qui aurait pu directement pousser à même le sol. Même des végétaux de plus grande taille peuvent y trouver leur place, à condition que le support soit capable de supporter le poids important représenté par le substrat, notamment lorsque celui-ci est gorgé d’eau pendant les périodes de pluies.

Avantages d’une toiture végétale

toiture végétale

En plus de l’avantage esthétique évident que représente une toiture végétale, celle-ci permet d’employer efficacement un espace souvent inutile, et de permettre aux occupants de profiter de cette place supplémentaire.

Sur le plan écologique, les toitures végétales contribuent efficacement à la réduction des gaz à effet de serre. Par l’absorption du dioxyde de carbone, les plantes filtrent certains polluants présents dans l’air. Ces toitures permettent également la réduction du phénomène d’îlot de chaleur urbain, qui cause des élévations de la température maximale au cœur des villes.

La rétention des eaux de pluie dans les substrats est utile pour réguler très efficacement les ruissellements des eaux, ce qui limite nettement certains risques tels que les inondations, les débordements d’égouts et la contamination des eaux potables.

La présence d’une toiture végétale ajoute véritablement de la valeur à un bâtiment, elle protège la membrane du toit et améliore la durée de vie de la structure, tout en augmentant très sensiblement ses capacités d’isolation thermique et sonore. Les pertes et les gains de chaleur sont mieux régulés, ce qui permet de faire des économies d’énergies.

⇒ Obtenez Jusqu’à 5 Devis Gratuitement & Sans Engagement !

La toiture en chaume

le toit de chaume

Le chaume est une paille constituée de blé et de seigle, de tiges de roseaux, de genêts et de bruyères. Ce type de toiture, qui a été très courant jusqu’à la fin du XVIIIe siècle, connait un nouvel engouement principalement grâce à ses avantages sur le plan écologique et à sa très grande efficacité au niveau de l’isolation. Les toits en chaume apportent également un cachet certain à une habitation.

L’installation d’un toit en chaume est très technique et nécessite un réel savoir-faire. On retrouve deux types de toitures en chaume, selon leur méthode de pose :

  • La construction ouverte consiste à simplement installer une toiture de chaume de manière traditionnelle, en utilisant des lattes horizontales sur lesquelles une mince couche de chaume est attachée, avant que les couches couvrantes ne viennent s’y ajouter. Les toitures sont ainsi posées couche par couche.
  • La construction fermée, ou à vis, utilise une base plus dense et solide, comme du contreplaqué ou une plaque d’isolation, où le chaume est ensuite fixé à l’aide de vis. Cette méthode permet une meilleure isolation.

Avantages d’une toiture en chaume

Avec les méthodes d’installation moderne, les toits en chaume d’aujourd’hui ne présentent plus certains risques liés aux incendies ou à l’humidité. Les toitures en chaume offrent d’excellentes capacités d’isolation thermique, et sont idéales pour garder une maison fraîche en été, et conserver la chaleur à l’intérieur en hiver.

L’isolation sonore de ces toitures est de plus très bonne, et la pluie notamment ne fait pas de bruit lorsqu’elle tombe sur un toit de chaume.

Le poids raisonnable des toitures en chaume ne nécessite pas de renforcer la charpente avant la pose, et ce type de toiture peut s’adapter à toutes les formes. Le chaume est un matériau naturel et biodégradable. Contrairement à ce que l’on pourrait croire, il résiste parfaitement à l’humidité, est imputrescible, et est parfaitement résistant aux intempéries telles que la neige, le gel ou la grêle.

Sur le plan esthétique, les toits en chaume donnent véritablement un charme naturel et très authentique à une maison. Même sur des habitations de style plus moderne, le chaume reste une excellente alternative à une toiture plus traditionnelle, pour les personnes à la recherche d’une toiture respectueuse de l’environnement et naturellement isolante.

⇒ Comparateur de Prix en Ligne !

La toiture arrondie

toiture arrondie couverture

La toiture arrondie reste encore aujourd’hui assez peu utilisée, surtout dans les habitations individuelles, mais ce type de toit présente pourtant des particularités intéressantes, qui sont loin d’être négligeables.

Une toiture arrondie n’est pas forcément en forme de dôme parfait, et plusieurs formes peuvent être envisagées. Cela permet réellement de s’adapter à ses envies, et les toitures peuvent par exemple être de forme plus ou moins conique, avec une pente douce ou plus raide. Les toitures arrondies peuvent être simples, doubles ou en casquette, et les formes les plus prisées sont le dôme, la flèche, la tourelle ou encore la toiture arrondie à un seul pan.

Les matériaux les plus adaptés à la fabrication de toitures arrondies sont le zinc et la tôle. En plus de leur grande résistance, ils peuvent être travaillés efficacement pour prendre la forme désirée. La charpente peut être conçue en métal, en bois massif ou encore en voile de béton.

Avantages d’une toiture arrondie

Une toiture arrondie offre une très bonne isolation, ce qui réduit les pertes d’énergie. Les performances thermiques sont excellentes, et les déperditions de température sont régulées.

Au contraire des toits plats et en pente, la forme de ces toitures est également idéale pour optimiser la récupération des eaux de pluie. Cela réduit aussi grandement les risques d’infiltration puisque l’eau ne stagne pas, et s’écoule naturellement le long de la structure.

Au niveau de l’espace habitable, la forme du toit permet d’utiliser bien plus efficacement les combles que les toitures inclinées plus traditionnelles.

Les matériaux utilisés pour réaliser la couverture sont souvent bien plus économiques que ceux qui servent à la réalisation de toitures plus traditionnelles.

Sur le plan esthétique, différentes possibilités de formes sont accessibles en optant pour une toiture arrondie, ce qui permet d’avoir un toit original et design. Les formes douces et élancées des toitures arrondies offrent un aspect moderne et élégant à une habitation.

⇒ Devis Couvreur de Votre Région !

La toiture solaire

toit solaire

Une toiture solaire, ou toiture photovoltaïque, est capable de capter l’énergie solaire pour la transformer en électricité. L’installation de ce type de toiture permet donc d’accéder à une source d’énergie gratuite et durable, et de réduire efficacement sa facture électrique.

On trouve deux types de revêtement solaires pour les toitures :

  • Les panneaux solaires représentent l’équipement le plus classique utilisé pour la création d’une toiture solaire. Ils sont fixés sur une structure porteuse, et sont généralement assez visibles. Ces panneaux qui sont en partie composés de matériaux semi-conducteurs sont recouverts de cellules photovoltaïques.
  • Les tuiles solaires, ou tuiles photovoltaïques, sont une alternative qui peut séduire les personnes qui souhaitent une installation plus discrète et qui ne veulent pas installer de panneaux solaires sur leur toiture.Les cellules photovoltaïques sont ici directement intégrées dans la tuile ou dans l’ardoise, et s’occupent de capter les rayons de soleil pour transformer son énergie en électricité. Elles recouvrent uniformément toute la surface du toit, bien plus discrètement que les panneaux solaires plus classiques.

Avantages d’une toiture solaire

Au point de vue écologique, la toiture solaire contribue à la réduction des émissions de carbone, et à la préservation de certaines ressources naturelles. De plus, les panneaux solaires sont entièrement recyclables.

Sur le plan économique, les avantages sont nombreux. Bien que l’investissement puisse être coûteux à la base, des aides de l’état sont accessibles (crédit d’impôt, taux de TVA réduit…) et par la suite les économies d’énergies réalisées permettent de véritablement rentabiliser cette installation en une dizaine d’années. Il est même possible en cas de production excessive de revendre l’électricité inutilisée.

Au moment de l’installation, la pose de panneaux solaires ne nécessite pas d’enlever l’ancienne couverture, ils sont simplement fixés sur la structure. Les progrès technologiques permettent aujourd’hui à ces panneaux de gagner en rendement, d’être plus fiables, et de nécessiter beaucoup moins d’entretien.

Les tuiles et les ardoises solaires ont un rendement plus faible, mais sont également bien plus discrètes et moins fragiles que les panneaux solaires classiques. Elles s’intègrent plus naturellement à une toiture, et ne nécessitent pas une fixation qui peut entraîner une altération de la charpente. De plus, en cas de neige par exemple, elles ne présentent pas un obstacle qui pourrait gêner l’évacuation.

Enfin, dans certains cas, les panneaux solaires sont jugés trop visibles, et la commune pourrait refuser un projet d’installation. Les tuiles solaires peuvent avoir différentes textures qui reproduisent les différents types de couvertures classiques, afin de conserver une continuité esthétique. Elles constituent un choix parfait pour les personnes qui souhaitent profiter d’une production gratuite et constante d’électricité tout en conservant une toiture discrète et qui se fond dans l’environnement.